Chambre Chocolat

La chambre Chocolat donne sur l’avenue arborée et comprend notamment :

– une salle de douche et un WC privés

– 2 lits jumelés (90×200)

– un coin bureau

– la possibilité d’installer un lit pour bébé ou un lit d’appoint

– des draps et des serviettes

– un accès indépendant et sécurisé

– une télévision HD câblée

– un connexion internet sans fil

prix:

2 ou 3 nuits: 80€ / nuit pour 1 personne- 100€ / nuit pour 2 personnes, petits déjeuners et taxes inclus
> 3 nuits: 70€/nuit pour 1 personne – 90€/nuit pour 2 personnes, petits déjeuners et taxes inclus.
Coût extra pour 1 seule nuit. Coût extra pour un lit bébé.

Bon à savoir !

Nos chambres se trouvent au 2° et 3° étage, accessibles uniquement par un escalier.

Il n’est pas autorisé de fumer dans les chambres et les animaux de compagnie ne sont pas admis.

———————————————————————————————–

Chocolat

« Le chocolat en Belgique s’apparente à une religion et la réputation des chocolats belges n’est plus à faire. » Gilles van de WALLE

Le chocolat [ʃɔkɔla], terme d’origine mésoaméricaine, est un aliment sucré produit à partir de la fève de cacao. Celle-ci est fermentée, torréfiée, broyée jusqu’à former une pâte de cacao liquide dont on extrait la matière grasse appelée beurre de cacao. Le chocolat est constitué du mélange, dans des proportions variables, de pâte de cacao, de beurre de cacao et de sucre ; on y ajoute éventuellement des épices, comme la vanille, ou des matières grasses végétales.

Consommé initialement sous forme de xocoatl (boisson épicée) au Mexique et en Amérique centrale, le chocolat se démocratise avec la révolution industrielle.

Au XXIe siècle, il est consommé sous forme solide (chocolat noir ou au lait) ou liquide (chocolat chaud). Le chocolat se retrouve dans de nombreux desserts tels que les confiseries, biscuits, gâteaux, glaces, tartes.

Offrir du chocolat, moulé de différentes manières, est devenu traditionnel lors de certaines festivités : œufs, lapins, poules et cloches à Pâques, pièces de monnaie pour Hanoucca et Noël, cœurs pour la Saint-Valentin, ou les traditionnelles marmites de la fête de l’Escalade en Suisse dans le canton de Genève.

Les effets du chocolat sur la santé sont ambigus. Il est très apprécié des gourmets et une publication démontrant un effet bénéfique en favoriserait les ventes ; pourtant les nombreuses études réalisées à ce sujet restent en majorité non probantes.